Navigation Menu+

Voyager dans les régions polaires de l’Arctique

Les régions polaires de l’Arctique font parties des endroits les plus impressionnants du monde, mais aussi, comptent parmi les plus inaccessibles.

Comment préparer son voyage pour les régions polaires de l’Arctique ?

regions-polaires-de-larctique.jpg

Vastes territoires recouverts de glace et de neige à perte de vue, les paysages des régions polaires de l’Arctique ont depuis toujours suscité la curiosité des touristes en quête de dépaysement et d’aventures. « Vaste », en effet ce mot suffirait à décrire ces régions polaires de l’Arctique. Bien plus que nulle part ailleurs sur le globe, un voyage dans cette région nécessite une préparation minutieuse, au risque de vivre une regrettable aventure.
Tout d’abord, il faudra choisir sa destination dans toute cette étendue que sont les régions polaires de l’Arctique.
Il faudra aussi tenir compte de la saison. Selon la saison (hiver ou été), les vents peuvent être plus ou moins forts et la visibilité très mauvaise. De même, la durée du jour et de la nuit diffère selon la saison.
Une fois la destination choisie et la saison durant laquelle vous partirez déterminée, il faudra ensuite choisir entre le bateau et l’avion pour le choix du moyen de transport.
N’oubliez pas que régions polaires de l’Arctique riment avec grand froid!Même si la température varie sensiblement en été et en hiver, vous devrez quand même être habillé en conséquent. Le strict minimum à avoir : une parka bien chaude, des polaires, un pantalon de ski ou un pantalon étanche (garde la chaleur), un bonnet avec cache oreilles, des gants et des chaussettes de ski.

Les lieux touristiques à découvrir dans les régions polaires de l’Arctique ?

lieux-touristiques.jpg

Les régions polaires de l’Arctique  regorgent de lieux touristiques, dont les plus célèbres : les rocheuses canadiennes et le glacier Kaskawulsh et bien d’autres encore. Les touristes peuvent aussi partir à la découverte des peuples du grand nord, les célèbres Inuits ; ou bien s’adonner aux randonnées en traineau ou encore longer en kayak les lacs qui sont dégelés en été.